On a vendu notre
entreprise
pour 0 $.

En 2022, Bleu forêt est passée d’entreprise privée à collective en devenant une coop de travail.

Les membres de la coop regroupées à l\u00A0extérieur en hiver
Illustration : cadenas ouvert

On a vendu l'entreprise à ses travailleuses pour 0$. Adieu le droit de propriété!

Illustration: silouettes

On est aujourd’hui membres de la coop sur le même pied d’égalité. On est rémunérées uniquement sur la base de notre travail.

Illustration: bulles de dialogue

On prend les décisions importantes tout le monde ensemble.

Chez Bleu forêt, on collabore avec des organismes comme le vôtre qui œuvrent au service du bien commun. Alors ça n’avait pas de sens pour nous de le faire tout en servant nos intérêts individuels.

Ça me parle

« Bleu forêt a choisi l’humain avant les profits. »

Joannie Bournival
Joannie Bournival
Directrice générale
Pôle d’économie sociale de la Mauricie

Le passage que Bleu forêt a fait d’entreprise privée à coop a forgé leur compréhension des principes mêmes de l’économie sociale. Bleu forêt a choisi l’humain avant les profits. Juste d’avoir fait ce choix-là, ça vient rejoindre nos valeurs. C’est exactement le genre de modèle entrepreneurial qu’on veut soutenir.

Augmenter votre visibilité, ça se fait à plusieurs.

Des personnes reçoivent une formation

Pour se faire voir, faut d’abord se faire entendre.

Bleu forêt implique votre équipe et votre communauté du début à la fin. Rencontres, ateliers de co-création, focus group ou sondage.

C’est la seule façon d’éviter de vous retrouver avec :

  • Un plan de comm’ qui prend la poussière quelque part dans votre ordinateur
  • Une campagne qui suit les tendances sans résonner avec votre monde
  • Ou 6 versions de logos qui vous laissent dans l’indifférence.

La collaboration, on l’applique autant pour gérer notre coop que pour vos comm’. Et ça fonctionne.

Collaborons

« La participation au Défi Je mange local a grimpé de 152 % en 1 an. »

Camille Tremblay Lalancette
Camille Tremblay Lalancette
Agente de développement en sensibilisation et éducation
Bon goût frais des Îles-de-la-Madeleine

Pour le Défi Je mange local, Bleu forêt a organisé des sondages et des focus group. Les organisations comme la nôtre sous-estiment ces processus-là alors que ça change tout. Comment voulez-vous savoir si votre campagne va parler au monde si vous ne leur demandez pas? Vous risquez de perdre du temps et de l’argent. Avec Bleu forêt, on a explosé Internet! La participation au Défi Je mange local a grimpé de 152 % en 1 an.

Les avantages Bleu Forêt

On le dit, on le fait.

  • Communication responsable

    Avec Bleu forêt, vous augmentez l’impact de votre projet sans compromettre vos valeurs.

  • Connaissance de vos enjeux

    Vous ne perdez pas de temps à nous expliquer c'est quoi la transition socioécologique ou un système alimentaire durable. On baigne dedans 24/7.

  • À échelle humaine

    Vous n’êtes pas un numéro. On travaille avec du monde. Pas des « comptes client ».

  • Tarif solidaire

    Si vous êtes un petit OBNL avec un budget limité, vous pourriez avoir droit à un tarif réduit.

  • Pro bono

    On vous gâte avec 1 mandat pro bono de 50 heures par année sur invitation ou via un appel à projets.

  • Don

    On remet 1 % de notre chiffre d’affaires à des organismes qui œuvrent en environnement ou en justice sociale.

« Ce n’est pas moi. C’est l’équipe. »

... chargement 
 

Plus que des logos. Des partenaires.

Plusieurs nous appellent même leur BFF. Bleu Forêt Forever.

Lisez-nous

Articles en vedette

Cent degrés, pour des collectivités en santé

14 critères pour une
communication responsable

Vous vous impliquez dans un projet que vous souhaitez faire rayonner, sans toutefois compromettre vos valeurs d’écoresponsabilité et d’inclusion ? Il est effectivement possible de concilier ces deux exigences dans vos stratégies de communication. Lire nos articles +

Un pint cinq, le média de l\u00A0action climatique au Québec

Peut-on conjuguer
marketing et sobriété?

Le marketing a beaucoup à se reprocher dans la crise climatique. Il nous somme de surconsommer et nous vend un mode de vie insoutenable. On est dus pour changer de récit. Pour « rendre la sobriété irrésistible ». Lire nos articles +

Le futur est collectif.

Parlez-nous de vos besoins pour qu’on le bâtisse ensemble.